Il faut qu’on arrête d’imaginer les robots contre les humains

Il faut qu’on arrête d’imaginer les robots contre les humains

Isabelle Chappuis est économiste et directrice du Swiss Center for Positive Futures à la Faculté des HEC de l’UNIL. Elle a publié récemment un livre sur le futur du travail, en commençant par les RH. Elle raconte.

Vous venez d’écrire un livre sur le travail du futur. Vous pouvez me dire quel métier va disparaître?

Je suis futuriste, mais je ne fais pas de prédictions. Je mets en lumière tous les futurs et les dilemmes à venir, pour que l’on puisse faire des choix mieux informés. Mais ne me demandez pas si les plombiers ou les caissières vont disparaître. Il y a des algorithmes qui font ce genre de pronostics, mais ça reste très délicat, parce que le futur n’est pas une projection linéaire du présent, encore moins du passé. Cela dit, il faut quand même se poser des questions, par exemple sur l’avenir des emplois dans la vente, parce que ce secteur est largement disrupté non seulement par la crise sanitaire, mais aussi par la digitalisation et l’évolution du comportement. Or le secteur de la vente est choisi par 24% des jeunes en apprentissage aujourd’hui, et ce sont des gens quon envoie à la case «stress».

Plus

Les nouveaux emplois

Les nouveaux emplois

La pénurie de main-d’œuvre se répand partout, y compris avec le développement massif des robots.

Les économies développées, stimulées par l’innovation, se transforment de manière si spectaculaire qu’on manquera bientôt partout de bras et de cerveaux. Le nouveau gouvernement allemand d’Olaf Scholz a pris la mesure des changements. La première économie d’Europe a décidé d’anticiper une crise qui saggrave avec le vieillissement de la population. Le pays annonce vouloir attirer 400000 personnes net par an, soit quatre fois son solde actuel. Dans la foulée, le pays facilitera les naturalisations et ouvrira encore plus largement les frontières aux personnes hautement qualifiées du monde entier. Une première en Europe.

Plus

 

The digital workforce

The digital workforce

The digital workforce is a phrase that has recently been coined to describe a variety of robotic and automated solutions for driving productivity efficiencies in the workplace. Some of these technologies are in their early stages of development, while others are coming to maturity and undergoing mass adoption by businesses.

In most cases, the digital workforce will not be a physical embodiment of a digital worker. Rather a virtual robot (software) that will be either working in the background or accessed by consumers and co-workers through a command based interface.

For businesses, the introduction of Robotics Process Automation (RPA) has allowed substantial reductions in headcount in traditionally highly manual and cost-intensive processes. WorkFusion, an intelligent automation platform, allows clients to have automation rates of up to 60% on some teams, freeing up resources to focus on value-add activities.

For customers, they may be exposed to robots via a chat function on instant messaging (IM) or through a website, however conversational automation (known as natural language processing) is currently undergoing significant development. WeChat is a leading example of successful deployment of chat bots, with a broad range of organisations using this digital capability to reach consumers.

Today’s fast-moving digital economy will reward the early movers that have already commenced their automation journey with brisk movement up the learning curve. As workers learn to interact with robots – a
relationship that will become mutually beneficial if developed effectively – we will see greater stability and definition of internal governance in the new digital workforce.

The introduction of the digital workforce for most workplaces is likely to occur in a series of evolutions. These evolutions can be broken down into the following categories, differentiated by the
computing complexity of the solution :

  • Evolution 1 – Robotic Process Automation (RPA)
  • Evolution 2 – Cognitive computing
  • Evolution 3 – Artificial intelligence

VOTRE EXPERT DIGITAL WORKFORCE

Le vrai défi est la complémentarité homme-machine qui consiste à laisser la technologie traiter de grandes quantités d’informations pour permettre à l’humain de se libérer des tâches à faible valeur ajoutée et s’adonner à des missions plus complexes.

A l’aide de la force de travail numérique et intelligente (digital workforce), nous vous aidons et vous accompagnons avec passion à relever les challenges et défis de la transformation digitale pour répondre aux différentes problématiques business de votre entreprise.

Qu’avons-nous à vous offrir ?

De l’analyse jusqu’à l’implémentation, nous nous plaisons à trouver les idées, les chemins et toutes les ressources pour atteindre vos objectifs avec succès

OFFRE DE PRODUITS

La “Force de travail numérique et intelligente” est une constellation de technologies capable de donner aux machines les capacités de percevoir, comprendre, agir et apprendre afin d’augmenter les capacités humaines.

La robotisation des process automatisés (RPA) est une technologie utilisant des logiques métiers et des intrants structurés, dont l’objet est d’automatiser les processus métier. Grâce aux outils de RPA, une entreprise peut configurer un logiciel, ou un “robot”, pour capturer et interpréter des applications afin de traiter une transaction, manipuler des données, déclencher des réponses et communiquer avec d’autres systèmes numériques. Les scénarios de RPA vont de la simple création d’une réponse automatique à un courrier électronique au déploiement de milliers de robots, chacun étant programmé pour automatiser des travaux dans un système ERP. Les robots RPA sont capables d’imiter de nombreuses actions – sinon la plupart – des actions humaines de l’utilisateur. Ils se connectent à des applications, déplacent des fichiers et des dossiers, copient et collent des données, remplissent des formulaires, extraient des données structurées et semi-structurées de documents, ouvrent des navigateurs, etc.  En savoir plus

Un chatbot est un robot logiciel pouvant dialoguer avec un individu ou consommateur par le biais d’un service de conversations automatisées pouvant être effectuées par le biais d’arborescences de choix ou par une capacité à traiter le langage naturel.

Le chatbot utilise à l’origine des bibliothèques de questions et réponses, mais les progrès de l’intelligence artificielle lui permettent de plus en plus “d’analyser” et “comprendre” les messages par le biais des technologies de traitement du langage naturel (NLP) et d’être doté de capacités d’apprentissage liées au machine learning.

Chatbot – Dans quels buts ?

  • Relation 4.0 (outils actuels, génération XYZ)
  • Génération de leads
  • Meilleure préqualification des besoins
  • Gain de temps d’expertise à réallouer sur des cas plus complexes
  • Augmentation de la valeur perçue des services
  • Différentiation par rapport aux concurrents
  • Réduction des coûts
 En savoir plus

La construction de modèles basés sur l’analyse de nombreuses données permet de prévoir certaines actions.

Grâce à la numérisation croissante d’information, et la montée en puissance des outils d’analyse numérique, ce type de marketing croise diverses sources de données pour anticiper les actions futures des consommateurs.

La prédiction ne se fait plus par les analyses classiques de segmentation basées sur des critères tirés d’études marketing. Aujourd’hui, au-delà de la segmentation et du ciblage classique, des algorithmes spécifiques ont été mis au point pour pouvoir prédire et anticiper des comportements humains. Par le marketing prédictif, une entreprise propose les meilleures offres possibles, au bon moment, par le bon dispositif relationnel. Par exemple, anticiper le départ à la concurrence d’un client et agir pro-activement pour le retenir.

Ce marketing s’inscrit dans le cadre du marketing 3.0 : une nouvelle forme centrée sur les valeurs fonctionnelles, émotionnelles et même spirituelles. La participation et la collaboration du client est essentiel…

Outils de marketing prédictifs – Dans quels buts ?

  • Rationalisation des coûts
  • Amélioration des performances
  • Optimisation de la gestion de la relation client
  • Fidélisation des clients

Un projet de la conception à la maintenance en passant par le développement, en immersion métier pour vous offrir les solutions adaptées aux systèmes déjà en place, à votre culture d’entreprise ainsi qu’à vos processus de travail.

Solution AI sur mesure – Dans quels buts ?

  • Une meilleure personnalisation
  • Une meilleure réponse à une problématique business non couverte par les principaux éditeurs de solutions AI du marché

Vous souhaitez vous faire une meilleure