SANTÉ

Qu’il s’agisse de simplifier des processus administratifs liés à la conservation des dossiers, d’effectuer des factures ou de mettre en œuvre des contrôles essentiels pour la convalescence préopératoire et postopératoire de chirurgie, l’automatisation cognitive peut contribuer à améliorer les résultats du patient, réduire les processus manuels et baisser considérablement les frais généraux.